Août 2022 - Basses eaux soulagées par des orages locaux

La situation des précipitations cumulées globalement déficitaire se poursuit. Les vagues de chaleur successives des mois de juillet et début août ont contribué à la chute spectaculaire et continue des débits, à la dégradation de la qualité des milieux aquatiques et à l'assèchement prolongé des sols. Enfin, elles ont accéléré la tendance baissière des nappes et retenues d'eau de l'ensemble du bassin. Un étiage sévère et précoce a donc été observé dès la première décade de juillet sur une grande partie du bassin. Pour la première fois, des situations de sécheresse sévère ont été observées dans le nord du bassin, sur la région du Jura notamment.

Depuis la mi-août (semaine 33), les passages pluvio-orageux se succèdent et apportent localement de bonnes précipitations permettant un regain sensible de l'hydraulicité sur certains cours d'eau de l'est de la région Auvergne-Rhône-Alpes et des Alpes du Sud et contribuent à une stabilisation du niveau des retenues sur les mêmes secteurs. Cependant les sols desséchés ne permettent pas une infiltration en profondeur et ces pluies ne permettent pas d'alimenter les nappes.

La situation s'avère préoccupante pour l'ensemble des aquifères de PACA, du Gard et du couloir rhodanien (Bas-Dauphiné, Provence et Côté d'Azur) dont les niveaux sont en majorité bas, voire très bas, et suivent une tendance baissière.

Fin août 2022, la situation hydrologique des petits cours d'eau de tête de l'ensemble du bassin est critique avec 1,2 fois plus d'assecs et de ruptures d'écoulement observés qu'en 2019-2020 (années sèches). Une telle situation n'a jamais été rencontrée depuis 2012, première année des suivis ONDE. Les prévisions indiquent que plusieurs passages pluvieux sont attendus sur l'ensemble du bassin.

L'intensité des pluies à venir étant difficilement prévisible et leur efficacité limité du fait de la sécheresse des sols, ils convient de conserver une gestion prudente des ressources en eau pour anticiper la saison hivernale à venir. En effet, de possibles impacts pourraient se faire sentir sur l'approvisionnement en eau et les secteurs économiques (industrie et production d'énergie).

Pour en savoir plus : Synthèse de la situation hydrologique du bassin (août 2022)

Publié le 21/09/2022

Les dernières actu

17/11/2022

Novembre 2022 : les préfets se réunissent pour un retour d'expérience

Le mois d'octobre a vu la réalisation d'un travail collaboratif de retour d'expérience avec tous les services de l'Etat impliqués dans...
Techniques maîtrisées recharge aquifères
26/10/2022

Nouvelle note du secrétariat technique de bassin sur la recharge maîtrisée d’aquifères

Cette note aborde les procédés de recharge artificielle ou maîtrisée d’aquifères, la faisabilité de leur implantation sur le bassin Rhône-Méditerranée...
20/10/2022

Septembre 2022 - Retour des précipitations modérées courant septembre

Le retour des précipitations modérées courant septembre marque la fin de la sécheresse météorologique et agricole. La recharge des ressources...